Orge, houblon, eau, et rien d'autre. Un "décret de pureté" régit la composition des bières allemandes, un impératif dont l'Allemagne fête cette année avec fierté les 500 ans mais que certains aimeraient assouplir pour permettre plus de créativité.