C'est la coquette somme de 200 millions d'euros d'argent noir qui a été déclarée en 2022 par les fraudeurs soucieux de se mettre sur le droit chemin. La régularisation fiscale a rapporté au Trésor public 118 millions d'euros, selon le journal L'Echo. En 2021, le montant s'élevait à 450 millions d'euros.