Des arrêts de travail et diverses actions syndicales ont eu lieu dans plusieurs villes du pays pour protester contre la norme salariale fixée à 0.4% dans le cadre de l'accord interprofessionnel.