Après y avoir frôlé la mort en 2013, la surfeuse brésilienne Maya Gabeira a pris son courage à deux mains et a fait un retour remarqué cet automne à Nazaré, dans le centre du Portugal, défiant une nouvelle fois "les plus grosses vagues du monde".