Au Bangladesh, un enfant se noie toutes les demi-heures en moyenne. Les autorités ont récemment rendu obligatoires les leçons de natation à l'école pour lutter contre la cause de mortalité la plus fréquente chez les jeunes.