Après la formation du gouvernement vendredi, la nouvelle majorité wallonne a défendu sa déclaration de politique régionale au parlement aujourd'hui. Et la dernière affaire Nethys s'est invitée dans le débat. Les conditions de la vente de l'opérateur Voo suscitent l'indignation de nombreux parlementaires.