Les immatriculations de véhicules neufs poursuivent leur chute. La Febiac enregistre une nouvelle baisse de 5,2% pour le mois de juillet. La contraction atteint -14,8% sur les 7 premiers mois de l'année 2022. Un marché toujours plombé par diverses pénuries qui entraînent d'importants délais de livraisons.