Près de 2 millions de réfugiés syriens en Turquie, ils sont entre 200 000 et 350 000 à s'être installés à Mersin, la grande ville méditerranéenne, au sud de la Turquie. Si une minorité est encore tentée par l'Europe et n'hésite pas à prendre tous les risques pour gagner les côtes italiennes ou grecques, une très grande majorité de Syriens s'est résignée à s'installer en Turquie de façon temporaire