Les investisseurs belges restent optimistes quant à l'avenir financier, c'est du moins ce que met en relief l'étude de Legg Mason.Plus d'un sur deux se dit d'ailleurs confiant, ou plutôt confiant, et c'est avant tout vers les actions internationales et vers l'immobiliers que l'investisseur type compte miser dans les prochains mois.