A l'ombre des palmiers bordant un marché de Monrovia, les vendeurs de rue attirent les clients en hurlant. Mais ils gardent toujours un oeil sur les policiers, qu'ils accusent de les racketter.