Sur l'ancien site de céramiques Spode, installé depuis le XVIIIe siècle à Stoke-on-Trent, de jeunes artisans potiers essaient de redynamiser une activité autrefois très puissante.