Le marché mondial du bio vend de plus en plus de pralines. Et c'est en bonne partie dû à la petite entreprise hennuyère Belvas, qui décline depuis 2005 les confiseries chocolatées typiquement belges sous le double label biologique et équitable.