Après quatre mois de discussions, le gouvernement fédéral a annoncé un accord de principe avec Engie pour la prolongation de Doel 4 et Tihange 3, qui fonctionneront donc dix ans de plus que prévu, jusqu'en 2036. Ils seront regroupés dans une entité détenue à 50/50 par le groupe français et l'Etat belge.