L'immense popularité des feuilletons télévisés sud-coréens en Asie attise la convoitise des grandes marques, qui payent des sommes folles pour que l'héroïne utilise leur téléphone portable ou leur rouge à lèvres. Et le spectateur a parfois l'impression de regarder une émission de télé-achat.