Quelques jours après l'arrestation pour corruption de dizaines de princes et ministres saoudiens, l'Arabie Saoudite continue de créer de l'instabilité sur les marchés. Le pétrole notamment est toujours à son plus haut niveau depuis deux ans.