Le gouvernement wallon s'est mis d'accord sur une réforme de la fiscalité automobile avec l'objectif de verdir la fiscalité automobile en favorisant les véhicules plus petits, moins puissants et moins polluants. La parcours législatif du texte n'en est qu'à ses débuts mais il fait déjà réagir les acteurs du secteurs.