La Russie a mis sa menace à exécution lundi et coupé le gaz à l'Ukraine après l'échec de leurs négociations, risquant d'affecter l'Europe et d'aggraver le pire conflit sur le continent depuis la fin de la Guerre froide.