Le conseil d'administration de Nethys a annoncé hier soir sa démission. Une décision prise dans la foulée de l'annulation des ventes de ses filiales Win, Elicio et Voo par le gouvernement wallon. Une nouvelle étape qui ne règle toutefois pas encore ce dossier, que du contraire: plusieurs questions restent en effet en suspens.