Une centaine de métallos d'ArcelorMittal se sont retrouvés sous l'arche du cinquantenaire à Bruxelles pour se faire entendre par EUROFER, la fédération du secteur de l'acier. Mais les avis sur les manières de maintenir une sidérurgie forte en Europe divergent.