En 2017, pendant leurs études, deux entrepreneurs belges ont lancé leur startup, Spentys, active dans le domaine médical. La commercialisation de leurs orthèses réalisées à l'aide d'imprimantes 3D a commencé. Pas plus chère qu'une orthèse classique, leur produit a frappé des business angels auprès desquels ils ont levé 750.000 euros en début d'année.