Dans le village de Barpak, qui surplombe la vallée de Gorkha, tout ou presque a été détruit par le séisme. Les survivants doivent marcher de longues heures pour récupérer le matériel et la nourriture nécessaires à leur survie.