Instaurée il y a tout juste un an, la taxe kilométique pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes a généré 648 millions d'euros. C'est moins qu'initialement anticipé.