La Turquie, plongée dans une crise monétaire qui inquiète le monde, a annoncé lundi une série de mesures pour soutenir la livre qui s'effondre sur fond de tensions avec les Etats-Unis et de défiance envers la politique économique du président Recep Tayyip Erdogan.