Le gouvernement de l'Etat de Lagos au Nigeria a introduit une loi interdisant les vendeurs ambulants alors que la récession économique guette le pays selon le FMI. Une mesure qui suscite des inquiétudes parmi les plus démunis dont les revenus sont composés de petites ventes quotidiennes à la sauvette.