Les ministres de l'Economie, de l'Intérieur, et de l'Energie ont annoncé aujourd'hui la création d'une task force chargée d'accompagner la sortie du nucléaire prévue en 2025. Un chantier titanesque évalué à près de 40 milliards d'euros. Et que la Belgique espère convertir en une opportunité économique créatrice d'emploi et d'expertise dans le secteur.