Ils sont 3 Français à être sur les bancs des accusés ce mardi au premier jour du procès LuxLeaks. Antoine Deltour, Edouard Perrin, et Raphaël Halet ont dévoilé les pratiques fiscales douteuses de multinationales basées au Luxembourg telles qu'Ikea, Pepsi, ou Apple. Et pour avoir rendu ces milliers de documents publics, ils risquent dix années de prison.