Le belge n'est pas friand des discussions d'augmentation salariale. En effet, six employés sur dix ne se sentent pas à l'aise avec une telle négociation, selon une étude menée auprès de 1500 personnes par le spécialiste du recrutement Robert Half et publiée ce mardi.