Le Belge ne planifie pas suffisamment son avenir financier pour vivre confortablement après sa pension. C'est ce qui ressort d'une étude de BinckBank montrant qu'un travailleur sur six ne tient pas un mois sans salaire.