Plus de deux millions d'oiseaux tués chaque année, des profits juteux pour les trafiquants: à Chypre, la passion pour un mets nommé "ambelopoulia" nourrit un braconnage devenu "industriel" face à des autorités trop passives, selon les défenseurs des animaux.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.