La Cour suprême britannique l'a décidé: l'accord du Parlement est indispensable pour lancer les formalités et négociations liées au Brexit.