A quatre mois du référendum britannique sur le maintien du pays dans l'Union européenne, les opinions pour le oui ou pour le non s'affichent et se publient. Le Brexit menace l'emploi affirment 200 chefs d'entreprises dans une lettre ouverte dans le Times.