Les scènes de métro parisien dans les films sont légion. Et pour cause, la RATP (équivalent de la STIB à Paris) accueille les cinéastes à bras ouverts, que ce soit dans la station fantôme de la Porte des Lilas ou bien sur la ligne 3b en plein trafic.