Pour les contacter, il faut renoncer à Internet et au bon vieux au téléphone et laisser son portable éteint dans la voiture avant toute visite à l'improviste. Electrohypersensibles, Emilie et Jean-Jacques ont du fuir le monde moderne pour échapper aux ondes électromagnétiques omniprésentes, qui ont ravagé leurs vies.