Deux ans après la mort d' Hugo Chavez, sa mémoire reste très vivante au Venezuela. Mais son héritage politique, le chavisme, est en perte de vitesse avec son successeur Nicolas Maduro, un homme qui n'a pas le charisme d'" El Comandante " et qui fait face à une grave crise économique.