La quatrième économie de la zone euro affiche encore le niveau de chômage le plus élevé d'Europe après la Grèce.