Selon une enquête de l'UCM, l'inquiétude est palpable chez les commerçants à deux jours du début des soldes. 80% d'entre eux estiment la fréquentation plus faible qu'à la normale, Et craignent que les nouvelles mesures du gouvernement ne compliquent davantage la situation.