Confinement oblige, les belges utilisent massivement internet chez eux pendant la journée. Une éventuelle saturation du réseau inquiète certains consommateurs