Selon une étude menée par Test-Achats et d'autres organisations européennes de défense des consommateurs, un grand nombre de véhicules concernés par le "dieselgate" et qui ont fait l'objet d'une mise à jour offerte par Volkswagen à la suite du scandale présentent des "problèmes".