Cette augmentation est principalement due à l'obligation de construire des bâtiments quasi zéro énergie, à l'inflation, à des matériaux de construction plus chers et à des coûts salariaux plus élevés.