L'évolution du crédit au secteur privé est un indicateur très suivi par la BCE dans son combat pour faire repartir la croissance et l'inflation en zone euro.