S'il est réelu à la présidence de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan prévoit de construire un gigantesque canal sur les bords de la mer Noire. Les associations de défense de l'environnement s'insurgent.