Une réunion de deux heures environ. Le temps pour les représentants de l'horeca de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre d'exposer leurs revendications. Le nouveau ministre des Indépendants promet un soutien du fédéral.