Le fisc fait la chasse aux fraudeurs. Plus précisément à ceux qui se déclarent abusivement résidents monégasques, juste pour ne pas payer d'impôts. Près de 150 dossiers ont été ouverts par l'Inspection spéciale des impôts. L'Etat leur réclame au total quelque 100 millions d'euros.