Le Belge est un grand amateur de foie gras. Avec 90 grammes par an, il est le deuxième consommateur mondial. Mais la production belge n'est pas (encore) à la hauteur de cet appétit.