Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays du G20 étaient réunis en Australie, ce week-end. Avec un objectif clair: trouver des mesures pour augmenter le PIB des 20 premières puissances économiques mondiales de 2% au cours de cinq prochaines années.