Le gouvernement italien lance un plan de sauvetage des banques en difficultés. Le conseil des ministres approuve un décret permettant d'activer un fonds de 20 milliards d'euros.