Le Grand Prix de F1 a engendré une perte de 8.600.000 euros en 2016 contre une perte de 6.800.000 en 2015.