L'occupation par des agriculteurs armés d'un parc naturel du nord-ouest des Etats-Unis illustre l'aggravation de la question de l'utilisation des immenses terres fédérales, entre ceux qui veulent les exploiter et ceux qui veulent les protéger.