Les partenaires sociaux pourront mener une concertation sociale autonome jusqu'à la fin du mois janvier afin d'aboutir à des accords sur une série de dossiers comme l'évolution salariale ou l'enveloppe bien-être.