Alors que sa société-mère espagnole Wamos ne peut pas injecter d'argent à Neckermann, le voyagiste demande un délai de 4 mois pour trouver un acheteur pour la société. Une procédure lui permettant d'éviter la faillite pour le momen